Les nouvelles de la presse d'entreprise francophone

Un toit qui n’est pas bien isolé vaut près de 30 % de déperdition de chaleur. Comment faire l’isolation du toit de la maison efficacement ? En prenant note de la configuration dans laquelle est la construction pour choisir la solution qui est adaptée. Le point sur les divers modèles d’isolation envisageables.

Recommandation Couvreur écrite par Couvreur

Au cas où celui-ci n’est pas bien isolé, l’air chaud possède toutes les chances de s’évader par le toit en montant. Isoler le toit d’une maison sera dépendamment du genre de toiture qui est concerné, n plus d’être facile à mettre en œuvre et particulièrement rentable. Il y a 3 configurations diverses auxquelles correspondent diverses manières de procéder: toiture sur combles perdus, sur combles habitables ou toit-terrasse.

Quelques couches d’isolant peuvent être disposées sous ou sur notre plancher pour pouvoir isoler un toit sur combles perdus (non habitables), en neuf ou en rénovation. Convenant parfaitement concernant l’isolation thermique et phonique des combles, l’isolant s’installe facilement par soufflage et sans qu’il y ait besoin de l’utilisation de machine spéciale. Des fibres textiles, majoritairement fait de coton, qui viennent de la revalorisation des tissus, viennent composer cet isolant en textile recyclé, qui possède ainsi une plus importante durabilité.
L’isolation peut s’effectuer par l’extérieur ou l’intérieur concernant une toiture sur combles habitables. Une isolation par l’intérieur nécessitera l’installation d’un isolant qui est semi-rigide et qui est en fibres de bois.

Références à visiter : Soumission toiture

Via le dehors, l’isolation de la toiture vient inclure la mise en place d’un isolant d’une certain rigidité directement sous le revêtement du toit (tuiles par ex), sur les chevrons de la charpente. L’usage d’un écran de sous-toiture est fortement recommandée en ce qui concerne cette configuration. Par le biais de son revêtement de surface fait en latex, le must, un produit double fonction qui est réalisé à base de fibres de bois, joue un rôle de coupe-vent et de pare-pluie. Dès qu’ils sont assemblés, les panneaux à fonction isolantes viennent une surface étanche et n’ayant pas de ponts thermiques. Ils peuvent être associés à des panneaux supplémentaires pour une isolation plutôt renforcée.

L’isolation par l’extérieur est un passage obligé pour faire l’isolation d’un toit-terrasse. A la différence de celui qui a été effectué sur le chantier de l’isolation du toit-terrasse d’une maison bioclimatique, l’objectif est ici d’assurer une étanchéité parfaite pour éviter les infiltrations. Le cahier des charges comptait parmi ces exigences une protection effective contre le froid, qui est assortie de qualités de déphasage thermique, pour un confort estival optimal.

Archives
Catégories